Quelles différences avec les SEL (Systemes d'Echanges Locaux)

 

 

Les SEL utilise comme monnaie d'échange des unités qui correspondent à du temps. Le plus souvent une minute pour une unité.

Ces unités monétaire (minutes) sont crées et détruites aux cours des échanges par débits et crédits mutuels, sans contrôle.

Il est impossible de savoir combien il y a d'unité en circulation.

La triche est assez facile, cela oblige à avoir une grande confiance.

Cette absence de contrôle de la monnaie dans un SEL est le plus souvent compensée par des limites :

débit et crédits maximum sur un compte,

montant maxi des échanges,

pas d'échange de type professionnel,

localisation des échanges,

impossibilité de transmettre son compte par héritage,

...

La monnaie libre permet s’affranchir de toutes ces limites. Car la monnaie est crée de façon contrôlée par la formule mathématique DU(t+1)=DU(t) + c2 × (M/N)(t)

Un SEL peut choisir d'utiliser la monnaie libre pour ses échanges, ce qui lui permet de s'affranchir de ces limites.