This website is under construction as we are working on a translation of the French Version of it (https://monnaie-libre.fr/) ! Please be patient as we are only volunteering on our free time for this translation.

Modifications to be done in this page

>> ...


See the pages Découvrir et Comprendre on the French website :

Découvrir la monnaie libre

TABLE DES MATIÈRES
La monnaie n'est pas le fruit du travail.
Mais alors qui produit la monnaie ?
Et la monnaie libre ?
En vidéo
Une unité de mesure

Partager

https://monnaie-libre.fr/decouvrir
La monnaie n'est pas le fruit du travail.
La monnaie que vous avez n'est pas le fruit de votre travail.
La monnaie, c'est ce que vous acceptez en échange du fruit de votre travail.

Mais alors qui produit la monnaie?
Dans le système monétaire régi par les banques, ce sont les banques commerciales qui créent cette monnaie que vous utilisez tous les jours.
Le gouvernement vous le dit lui-même https://www.economie.gouv.fr/facileco/creation-monetaire-definition
C'est la banque qui décide qui a le droit à la monnaie, selon ses critères (généralement un max de profit).
Bien sûr, cette création ne se fait pas gratuitement, il y a des intérêts à payer.
Globalement il faut rembourser plus qu'il n'y a de monnaie en circulation.

Conséquence : Course au profit, compétition, faillite pour les plus fragiles. Cette course au profit entraîne entre autres l'épuisement des ressources et de la biodiversité.

Et la monnaie libre ?
Dans le système de la monnaie libre, la monnaie est créée à parts égales pour tous les membres, sans dette et sans intérêts à rembourser.
Chaque membre créant sa propre portion de monnaie, c'est en quelque sorte un revenu de base, ce n'est pas un revenu de subsistance.
La création permanente de monnaie, allège la peur de l'avenir, et favorise un comportement de collaboration et d'entraide.

En vidéo
La monnaie libre sans jargon par Corinne :


17 membres expliquent la Monnaie Libre :


Une unité de mesure
Nous utilisons la monnaie comme unité de mesure. Mais comment appliquer cette unité de mesure si elle ne représente pas la même valeur dans l'espace et dans le temps.

Le mètre a été défini comme la distance de l'équateur au pôle divisé par 10 000 000. Le degré Celsius comme la différence de température entre le gel et l'évaporation de l'eau divisé par 100.
La seconde du SI est définie par la durée d'un certain nombre d'oscillations (9 192 631 770 exactement) liées à un phénomène physique concernant l'atome de césium.
Ces unités de mesure sont invariantes et universelles pour tout les êtres humains dans le temps et l'espace.

Pourtant, nous n'avons pas de repères pour définir la valeur d'une unité monétaire. Cette valeur varie dans le temps et l'espace. Une monnaie peut être dévaluée par simple création d'unités supplémentaires.
Avec la monnaie libre nous fabriquons une nouvelle unité de mesure : la quantité de monnaie produite chaque jour par chaque individu. Quand la monnaie libre sera pleinement en place cette quantité représentera toujours la même portion de monnaie par rapport à la masse monétaire globale. Ce qui en fait un invariant à travers le temps et l'espace.
Le DUğ1 devient une unité de mesure de valeur universelle.



Comprendre
https://monnaie-libre.fr/comprendre

Environ 4 minutes (763 mots)
TABLE DES MATIÈRES
La TRM
4 libertés
Renouvellement des générations
Égalité spatio-temporelle
La formule
Convergence des comptes
Plus d'informations
La Ğ1
Le DUğ1
La formule adaptée
La blockchain
La toile de confiance

>> Partager



La TRM
La monnaie libre est l'application de la Théorie Relative de la Monnaie écrite en 2010 par Stéphane Laborde.

4 libertés
Cette théorie pose 4 axiomes qui sont les 4 libertés économiques

La liberté de choix de son système monétaire
La liberté d’utiliser les ressources
La liberté d’estimation et de production de toute valeur économique
La liberté d’échanger, comptabiliser, afficher ses prix “dans la monnaie”
La liberté s'entend bien sûr au sens de non-nuisance à soi et à autrui. S'il y a nuisance, il y a privation de liberté.

Renouvellement des générations
Les humains du passé n'existent plus, les humains du futur n'existe pas encore
Les vivants qui arrivent en fin de vie (ev≈80ans), ont pu échanger avec des humains du passé (en rouge), mais n'échangeront jamais avec les humains du futur.
Les humains en début de vie n'ont jamais échangé avec les humains du passé, mais échangeront un jour avec les humains du futur (en jaune).
Seul les humains vivants (en vert) peuvent faire des échanges entre eux, il n'y a pas de raison que leurs échanges influent sur les générations futures, ni qu'ils soient impactés par les échanges des générations passées.

Égalité spatio-temporelle
Pour respecter les 4 libertés, il faut que chaque humain crée la même part de monnaie (la même portion).
Chaque génération crée la monnaie qu'elle utilise sans que cette monnaie ait un impact sur les générations futures.

La formule
DU=c(M/N)
La part que chaque être humain crée (DU) est une portion, un coefficient (c) de la moyenne de la masse monétaire par membre (M/N).
Ce coefficient c doit être proche de 10% par an pour ne pas privilégier les plus jeunes ni les plus âgés.

Convergence des comptes
Chaque créateur créant la même quantité de monnaie, leurs comptes se rapprochent relativement. Comme une différence d'âge devient de moins en moins visible en vieillissant.



Plus d'informations
La TRM.
Pour en savoir plus vous pouvez lire la Théorie Relative de la Monnaie. Ce livre écrit par Stéphane Laborde est disponible en ligne : http://trm.creationmonetaire.info/

La TRM en détail.
Emmanuel Bultot, docteur en mathématiques, a publié « la TRM en détail », une revisite de la Théorie Relative de la Monnaie depuis un nouveau point de vue, très bien réalisée et vivement recommandée.

La TRM pour les enfants.
David Chazalviel, ingénieur informatique, a réalisé « la TRM pour les enfants » une explication de la TRM interactive plus facile à comprendre.

La Ğ1
La Ğ1 (la "June") est la première MONNAIE LIBRE de l'histoire de l'humanité.
Conformément à la Théorie Relative de la Monnaie (TRM), elle est cocréée sans dette, et à parts égales, entre tous les êtres humains de toutes les générations présentes et à venir, sous la forme d'un "paquet" de monnaie, une quantité de Ğ1 (une quantité de "junes"), appelée DIVIDENDE UNIVERSEL (DU).
Les enfants sont des êtres humains à part entière, ils participent à la création monétaire en créant tous les jours leur part de monnaie !

Le DUğ1
Pour la monnaie libre G1 le DU est calculé tous les semestres (182.625 jours) le coefficient est donc de 4,88% par semestre, et il est réparti sur tous les jours.
Tous les jours chaque cocréateur crée une petite portion de Dividende Universel.
La masse monétaire de départ étant à zéro, le premier DU a été fixé arbitrairement à 10 Ğ1 par jour, et depuis il augmente.

La formule adaptée
La formule de calcul du DUğ1 est : DUt+1 = DUt + (c2 × (M/N)t / 182.625)
Ce calcul est fait tous les six mois (182,625 jours) il tient compte de l'évolution du nombre de membres pendant la phase d'installation de la monnaie.

La blockchain
La technologie blockchain a été choisie pour sa simplicité de mise en place, sa sécurisation et sa décentralisation.
Contrairement aux idées reçues ce n'est pas la blockchain qui consomme de l'énergie, mais la preuve de travail.
Pour la Ğ1 l'algorithme a été conçu pour consommer vraiment très peu d'énergie, un ordinateur de la taille d'un paquet de cigarette suffit pour calculer les blocs, bien loin des immenses fermes à bitcoin.

La toile de confiance
La monnaie étant créée sur les comptes des utilisateurs membres, il faut s'assurer que chacun ne possède qu'un seul compte créateur de monnaie.
Pour respecter la décentralisation et ne donner le pouvoir à aucun organisme, ce sont les membres eux-mêmes qui identifient les autres membres





The Libre Currency systems are based on the Relative Theory of Money, a book writen in 2010 by Stephane Laborde.

Ğ1, the first Libre Currency ever created, was launched in France on March, 8th 2017. Its code name was originally Ğ1 and French users now call it « jüne », or in phonetics: \ʒuːn\. As of December 2021, approximately 3800 individuals create their Universal Dividen (UD) on a daily basis, in over 10 countries, mainly French speaking countries.

They use their Ğ1 to exchange goods and services, in real life or via plateforms surch as ğchange. They use the Cesium app to transfer Ğ1 to each other


Watch this video for a complete introduction to the Libre Currency :





Why should we rethink the monetary system?

If you are new to economy, you might first want to learn about how money is created in most of monetary systems. Any Econ 101 course will do the trick.

For example, you may find the documentary « Money as a debt », by Paul Grignon, informative.



Is the Libre Currency economically viable ?


The idea of a Libre Currency originated in The Relative Theory of Money, a book written by french mathematician Stéphane Laborde in 2010.

Read the Relative Theory of Monney

It is based on a simple equation


Each member creates a universal dividend per day (UD). The value of a UD in Ğ1 evolves every 6 months according to an equation guaranteeing a space-time equality between all its members and between generations :

UD(t1) = UD(t0) + c² * (M/N) / J


Legend:

UD(t1) : The new UD to calculate
UD(t0) : The current UD, before the change
c : 0.0488 (4.88%)
J : 182.625 (number of days in half a year)
M : Current money supply
N : Number of current members



What’s the technology behind the G1 currency ?


Ğ1 is environemental-friendly!

Most cryptos tend to be high consummers of electricity. They may even have a high carbon footprint, since a large part of the global electricity is produced by burning fossil fuels. Bitcoin and Ethereum have a terrible impact on the environemental.

Ğ1 does not have these huge negative impacts, since it does not need the same « Proof of Work » Bitcoin and Ethereum do to operate. In Ğ1, only members of the Web of Trust (WOT) can verify transactions. To take part in the verification of transactions, any member of the Web of Trust can install a Duniter node, which can run on a computer as small as a Raspberry Pi.

To learn more :


Visit duniter.org to learn about the blockchain.

Read Libre Currency in a fifth of a time

Are you a developer?

Join the ride by visiting forum.duniter.org

What’s the web of trust ?


As each member of the Ğ1 produces money, we had to find a way to make sure one person has only one account creating money. So there were a strong need for validation of one’s identity to make sure this person has only one member account.

How do we identify unique users ?
The developpers created what we call the Web of Trust.

[Explanations coming soon]